Tomate

Tomate

La tomate est sûrement la plante phare de tous les potagers. Je n'aime pas en manger pourtant j'en fait pousser ...

Sa culture n'est pas si facile car elle est souvent sujette au milidiou en été, surtout à l'extérieur. Par contre si sa culture réussi, elle peut fournir des récoltes pléthoriques !

  • Nom scient. : Solanum lycopersicum
  • Cycle de vie : annuel
  • Famille : Solanacées
  • Type : fruit

  • Du semis à la récolte : 100-140j
  • Faculté germinative : 4 ans

  • Fertilisation : +3kg/m2
  • Exposition : soleil

  • T° germination : 16-30°C
  • Graines par grammes : 350

  • Rendement : 5-15kg/m2
  • Rustique : non

  • Entre les plants : 50cm
  • Entre les lignes : 80cm

  • Levée : 4-10 jours
  • Dose de semis : 0.03g/m2

Semer

J F M A M J J A S O N D

Planter

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés de tomates

La tomate est à l'origine une plante sauvage du Nord de l'Amérique du Sud. Elle y a été domestiquée au Mexique et sûrement au Pérou, même si à la base les locaux lui préféraient la tomatille (physalis).

Maintenant il existe plus de 4000 cultivars de tomates qui se différencient par la couleur et la forme des fruits. Il en existe de toutes les tailles et aux couleurs variées. Vous aurez toutes les infos de chaque variétés sur le site semeur.fr (plus de 3000 variétés décrites).

A l'origine le ketchup était réalisé avec une cousine de la tomate, Solanum pennellii, une espèce aux tout petits fruits rouges et sucrés.

Il existe environ 9 autres espèces de tomates, dont une endémique aux iles Galapagos (Solanum cheesmaniae). Ce sont des espèces sauvages qui ressemblent beaucoup aux tomates cerises.

Périodes de culture

Au potager les tomates ont besoin de chaleur pour bien se développer et ne supportent pas les gelées. Il faut attendre le plus souvent le mois de Mai pour les planter à l'extérieur.

Le semis s'effectue 2 mois avant la plantation, au mois de Mars/Avril.  A ce moment là les températures sont encore froides, il faut le faire sous abri chauffé. Une fenêtre orientée au sud dans la maison sera parfaite.

Vous pouvez également essayer un semis tardif en Mai. Les plants commenceront à produire à la fin de l'été.

Dans le midi ou pour ceux qui ont une serre, les plantations commencent dès Avril. Ils font donc effectuer les semis en Février.

Emplacement et fertilisation

En raison de ses origines exotiques, la tomate a besoin de beaucoup de soleil pour se développer et que ses fruits mûrissent.

Elle s’accommode d'une grande variété de sol mais pousse mieux sur les terres légèrement acide ou neutre. Dans une terre argileuse elle est un peu plus tardive.

C'est une plante gourmande, qui demande une fertilisation correcte. L'apport d'une bonne dose de fumier ou de compost l'automne précédent sera apprécié. Mais sans excès non plus, cela pourrait favoriser les maladies ou la pousse du feuillage au détriment des fruits.

La tomate est très souvent cultivée sous serre, surtout au nord de la Loire. Cela permet d'éviter ou retarder les attaques du redoutable mildiou.

Culture des tomates en pots

Il est tout à fait possible de cultiver des tomates dans des pots. Ils doivent pour cela être de bonne taille et placés au soleil (mais sans griller les plants !). Pour une bonne fructification vous devrez sans doute fertiliser avec un engrais liquide (vous pouvez essayer l'urine ...).

Les variétés les plus simple à faire pousser en pots sont celles à petits fruits, du type tomates cerises.

Tuteurs

Pour ne pas que les tiges rampent au sol, ce qui serait facteur de maladies, il est nécessaire de mettre en place un tuteur. On peut le faire de multiples façons, avec des piquets, de la ficelle, des bambous, du grillage ...

Semis, plantation et bouture

Semer des tomates

Le semis de tomates n'est pas le plus simple. Il se déroule en Mars ou Avril et doit s'effectuer en intérieur chauffé, car les graines ont besoin d'une température d'au moins 20°C pour germer.

Planter des tomates

Une fois que les risques de gelées sont écartés, les tomates peuvent se planter en pleine terre au potager. Sous serre ça peut être plus tôt, mais attention aux nuits très froides. Sans forcément tuer les plants, les coups de froids vont ralentir la croissance et favoriser les maladies.

Il faut bien enfoncer les plants, jusqu'aux premières feuilles si possible, pour que de nouvelles racines se forment.

Bouturer les tomates

Il suffit de prélever des gourmands de tomates et de les laisser tremper tige dans l'eau. Une fois que des racines sont apparues la bouture peut être plantée au potager.

Cette technique permet de multiplier facilement ses plants et à moindre coût. Par contre ils seront un peu plus tardifs et donneront des fruits un peu plus tard.

Entretien

Arrosez une grosse fois par semaine. Il faut faire attention à ne pas arroser le feuillage et bien aérer si la plantation est sous serre. L'humidité est facteur de maladies avec les tomates.

Si vous avez apporté du fumier ou du compost avant la plantation vous n'avez pas besoin de fertiliser d'avantage.

Attention, si vous apportez une grande quantité d'eau après une période de sécheresse, les fruits risquent d'éclater. Essayez d'être régulier dans vos arrosages, vous éviterez aussi la nécrose apicale des fruits ou "cul noir"

Tailler les tomates

Il est souvent conseillé de tailler les tomates pour avoir des fruits plus tôts et de gros calibre. Il faut pour cela supprimer tous les "gourmands" qui apparaissent au cours de la culture.

Maladies et ravageurs

L'ennemi principal de la tomate est le mildiou. Un champignon qui s'attaque aux plantes dès qu'il fait chaud et humide. Traditionnellement on utilise de la bouillie bordelaise pour le contenir, mais le cuivre qu'elle contient est toxique pour le sol. Un autre moyen est de cultiver les tomates sous serre.

Récolter les tomates

récolteAttendez que les fruits soient bien colorés avant de les récolter. Parfois c'est assez long !

Cueillez-les simplement en les détachant de la tige. Ils doivent se décrocher sans effort.

Que faire des tomates vertes

En fin de culture il reste souvent de nombreuses tomates vertes, ou pas encore bien mûres. Pour qu'elles finissent de mûrir vous pouvez les stocker dans la maison sur du papier absorbant ou du journal, pédoncule vers le bas. Pour éventuellement accélérer le processus, accompagnez-les d'une pomme, qui va accélérer le mûrissement avec l'éthylène qu'elle dégage.

Il faut que les fruits n'ai aucune trace de mildiou lors de la récolte. Lors du stockage il faut vérifier régulièrement qu'elles ne pourrissent pas. Dans de bonnes questions vous pouvez garder des tomates plusieurs semaines après la récolte.

Avec des tomates vertes il est aussi possible de réaliser une très bonne confiture, des beignets, du chutney etc.

Récolter ses graines

Sources