Pomme de terre

Pomme de terre

La pomme de terre est de culture facile et se conserve très bien. Il en existe de nombreuses variétés aux goûts et textures variés.

Par contre elle prend de la place, et si vous en voulez toute l'année vous avez intérêt à avoir un grand potager.

  • Nom scient. : Solanum tuberosum
  • Cycle de vie : annuel
  • Famille : Solanacées
  • Type : racine

  • Du semis à la récolte : 90-120j
  • Fertilisation : +3kg/m2
  • Exposition : soleil

  • Rendement : -
  • Entre les plants : 30cm
  • Entre les lignes : 50cm

Planter

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés

Il existe de nombreuses variétés de pommes de terre adaptées à différents mode de cuisson :

  • À chair ferme : pour faire cuire à la vapeur ou rissoler (Amandine, Charlotte, Ratte ...)
  • À chair farineuse : pour les frites, la purée ou les soupes (Bintje, Manon, Marabelle ...)
  • À chair fondante : pour un peu de tout (Agat, Nicola, Samba ...)

En général c'est indiqué sur le paquet quand vous achetez vos tubercules. Toutes ces espèces vont aussi de précoces à tardives. Plus elles sont tardives, plus elles se récoltent tard, mais plus le rendement est important.

 

Les pommes de terre de couleurs (violettes, noires etc.) contiennent en général plus d'antioxydants que les autres variétés. Les plus connues sont les "Vitellotes" et les "Négresses".

Périodes de culture

Pomme de terre de conservation

Les pommes de terre destinées à la conservation sont plantées au printemps puis récoltées à complète maturité à la fin de l'été.

Pour les planter il faut attendre que les grosses gelées soient passées. Les tubercules supportent bien le froid dans le sol, mais pas les jeunes pousses qui sortent de terre. En France, en fonction des régions les premières dates de plantation sont variables :

  • Fin-Février dans le midi.
  • En Mars dans les régions au climat océanique.
  • En Avril dans les régions au climat continental.
  • Début Mai dans les régions froides.

La récolte intervient en été lorsque les tiges fanent. Dans de bonnes conditions les pommes de terre se conservent jusqu'au printemps suivant.

Vous pouvez cependant les arracher avant leur complète maturité si vous en besoin, mais elles ne se conserveront pas longtemps.

Pomme de terre nouvelle ou primeur

Les pommes de terre primeurs sont récoltées au fur et à mesure avant leur complète maturité. Elles ne se conservent pas longtemps et sont de petites tailles. Par contre la récolte intervient dès le mois de Mai, leur goût est plus délicat et la peau plus fine.

Il faut les planter tôt dans la saison, de fin-Février à mi-Avril en fonction des régions. C'est pourquoi elles sont plutôt réservées aux régions aux hivers doux. Si le temps est froid vous pouvez les couvrir d'un tunnel ou d'un voile de forçage au début du printemps.

La récolte commence dès que les premières fleurs se fanent.

Pour des pommes de terre primeurs il est préférable d'utiliser des variétés précoces. Elles offrent souvent un rendement moindre mais se développent plus rapidement..

Emplacement et fertilisation

rangs de patatesLa pomme de terre doit pousser en plein soleil, dans une terre idéalement meuble, riche et profonde. Elle préfère les sols légèrement acides et riches en humus.

L'automne précédent il faut enrichir la terre avec une bonne dose de fumier ou de compost. N'hésitez pas à avoir la main un peu lourde, la patate est gourmande et aime une fertilisation riche, surtout en potassium.

Contrairement à beaucoup de légumes elle supporte le fumier ou le compost peu décomposé. Mais dans ce cas elle risque d'être plus sensible aux maladies comme le mildiou.

Lorsque vous créez un potager, la pomme de terre est une bonne première culture. Elle concurrence les mauvaises herbes et ameublit la terre.

Germination

En faisant germer vos pommes de terre avant la plantation, vous vous assurerez une récolte plus précoce et plus importante. Cependant ce n'est pas obligatoire, elles peuvent très bien germer sous terre. Mais dans ce cas il faut essayer de les planter plus tôt.

Dans le commerce vous trouverez des plants déjà germés, mais plus cher que ceux qui ne le sont pas.

Si vous voulez le faire vous-même, il faut prévoir de faire germer ses plants 4/5 semaines avant la plantation :

  1. Étalez vos pommes de terre dans des cagettes sans les superposer.
  2. Les placer à la lumière, dans une pièce à 10/15°.
  3. Un mois et demi plus tard des germes doivent apparaître.

Les plants vendus dans le commerce sont traités, notamment contre la pourriture. C’est pourquoi il est indiqué sur leur emballage "ne pas utiliser pour la consommation humaine ou animale".

Plantation des pommes de terre

Planter des tubercules

  1. Creusez des sillons profond de 15cm espacés de 40 à 60cm.
  2. Posez un tubercule germes vers le haut tous les 25 à 30cm.
  3. Recouvrez de terre doucement pour ne pas casser les germes et arrosez.

Pour les pommes de terre nouvelles les rangs peuvent être plus rapprochés, jusqu'à 30cm.

Planter des épluchures / oeillets

Vous n'êtes pas obligé de planter le tubercule entier des pommes de terres. Vous pouvez découper chaque oeillets (départ de tiges) avec un peu de chair et les planter :

  1. Lorsque vous épluchez vos pommes de terre à la fin de l'hiver, faites de grosses épluchures au couteau pour chaque oeillets en gardant une bonne épaisseur de chair.
  2. Répartissez immédiatement toutes ces épluchures dans des sillons profonds de 20cm.
  3. Au printemps de jeunes pousses devraient faire leur apparition.

Semer des pommes de terre

fruitC'est plus anecdotique mais les pommes de terre peuvent aussi se semer. Il faut récolter les graines dans les fruits une fois la floraison passée.

Mais beaucoup de nouvelles variétés ne fleurissent pas ou ne forment pas de graines viables.

C'est de cette façon que de nouvelles variétés sont crées. Mais les plants se développent plus lentement et offrent beaucoup moins de rendement. A réserver aux expérimentateurs qui ont du temps et de la place.

Butter les pommes de terre

Le buttage consiste à ramener un monticule de terre assez large au pied des plants, en recouvrant les premières feuilles.

Cela va permettre de recouvrir les pommes de terre, de les protéger du soleil et d'empêcher que les tiges ne se couchent. Si les tubercules ne sont pas recouverts ils vont verdir et produire de la solanine. Une substance amer, qui peut être toxique à forte dose.

Généralement on effectue un premier buttage un mois et demi après la plantation, lorsque les tiges atteignent environ 20cm de haut. En complément, un deuxième interviendra 3/4 semaines plus tard. Ce buttage permettra également d'éliminer les mauvaises herbes et d'ameublir la terre.

Pailler

Au lieu de recouvrir de terre vos pommes de terre vous pouvez les recouvrir d'un épais paillis. Le résultat sera à peu près le même et la récolte sera plus facile : vous n'aurez qu'à écarter la paille pour ramasser les tubercules.

Par contre il faut une grosse quantité de paille qu'il faudra compléter une ou deux fois. Le rendement semble également meilleur en plantant les tubercules quelques centimètres sous terre plutôt qu'en les posant simplement à la surface du sol comme c'est parfois conseillé.

Maladies et ravageurs

  • Mildiou : Des tâches jaunes/brunes se forment sur les feuilles, et elles se dessèchent. Les tubercules peuvent être atteints et pourrir. Vous pouvez traiter à la bouillie bordelaise, ou essayez de renforcer les plants avec de la prêle. Les moyens de luttes et de prévention sont les mêmes que pour le  mildiou de la tomate.
  • Larves de taupin : Ce sont des petits vers qui creuses les tubercules et les font pourrir. Ils ressemblent aux vers de farine. Vous pouvez piéger les larves avec des rondelles de pomme de terre que vous éliminerez tous les 2/3 jours.
  • Doryphores : Des insectes jaunes rayés de noires qui dévorent toute la plante. Il faut éliminer les insectes, larves et oeufs manuellement. Mais ils se font de plus en plus rares dans les potagers.

Récolte

Récolter les pommes de terre de conservation

La récolte intervient lorsque les tiges et les feuilles sont desséchées. 3 à 4 mois après la plantation en général, au coeur de l'été.

Attendez une période sèche et déterrez tous les plants un peu par un. Pour cela utilisez une fourche bêche ou un croc que vous planterez à coté des plants. En soulevant la terre, tirez doucement sur les tiges pour faire sortir les tubercules. N'hésitez pas à fouiller la terre à la main pour trouver les derniers tubercules.

Si vous abîmez certains tubercules, mettez-les de coté pour les consommer rapidement. Éliminez également ceux qui commencent à pourrir pour ne pas qu'ils contaminent les autres lors du stockage.

Si le temps est sec, laissez les pommes de terre sécher un ou deux jours dehors. Si il pleut, entreposez-les directement à l'abri.

Récolter les pommes de terre nouvelles ou primeurs

C'est lors de l'apparition des fleurs que les tubercules commencent à se former. Il faut donc attendre que les fleurs commencent à faner pour commencer la récolte des premiers tubercules.

Arrachez seulement les pommes de terre que vous allez consommer rapidement, elles ne se conservent que quelques jours.

Conservation

Une fois récoltées et séchées, les pommes de terre seront nettoyées en les brossant pour enlever la terre. Ensuite stocker-les dans des cagettes.

Pour ne pas qu'elles flétrissent, elles doivent se conserver aux alentours de 10°C. Généralement dans une cave, ou un autre endroit frais qui ne gèle pas comme un garage.

Elles ne doivent pas voir la lumières pour limiter le développement de nouveaux germes. Il faut les inspecter régulièrement pour éliminer celles qui commencent à pourrir et supprimer les germes qui font leur apparition.

Associations

Il est difficile d'associer les pommes de terre avec d'autres légumes. Elles sont gourmandes et le buttage ne permet pas d'intercaler d'autres légumes entre les rangs.