Pissenlit

Pissenlit

Aussi bien avec des plants cultivés que sauvages, la salade de pissenlits c'est très bon ! Elle est considérée comme une des meilleures de l'hiver.

Il en existe des dizaines (centaines) de variétés sauvages ou cultivées que l'on appelle toute du même nom.

Semer

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

En cuisine

  • Les jeunes feuilles crues en salade. Plus âgées elles seront cuites comme les épinards.
  • Les fleurs en salade, pour faire du vin de pissenlit ou encore en confit. Elles se conservent bien dans du vinaigre.
  • Les racines préalablement cuites à l'eau bouillante. Ou séchées puis moulues pour en faire un substitut au café.

Très bon pour la santé il a des propriétés diurétique (ça fait pisser), dépurative et tonifiante. Une salade parfaite pour l'hiver.

Périodes de culture

Les pissenlits se multiplient de Mars à début Juin par semis ou par boutures des racines. Plusieurs récoltes peuvent avoir lieu, du début de l'été jusqu'au printemps suivant.

Pour le consommer comme salade d'hiver on rase les feuilles en automne ou on effectue un nouveau semis à cette même période. Les jeunes pousses qui en résultent seront récoltées tout l'hiver.

Il repousse après chaque taille et peut rester en place plusieurs années si on ne l'arrache pas. Par contre il épuise le sol rapidement et son rendement baisse. Il est donc préférable de le changer d'emplacement chaque saison.

Emplacement et fertilisation

Il sera cultivé de préférence au soleil même si il supporte la mi-ombre.

C'est une plante peu exigeante sur la nature du sol et qui pousse à peu près partout. Pour une bonne production, vous pouvez fertiliser la terre avec du compost ou du fumier bien décomposé.

Avant de le cultiver nul besoin d'ameublir l'emplacement, il préfère les sols tassés.

Semer du pissenlit

Le semis peut aussi bien s'effectuer avec des graines du commerce ou avec des graines récoltées sur des plants sauvages.

  1. Tracez des sillons en lignes d'1cm de profondeur et en les espaçant de 30cm.
  2. Semez une graine tous les 2/3cm.
  3. Recouvrez les sillons, tassez et arrosez.
  4. Lorsque plusieurs feuilles sont apparues, éclaircissez pour ne laisser qu'un pissenlit tous les 15cm.

Le bouturer

Sûrement la méthode la plus simple pour démarrer une nouvelle culture. Faites-le au printemps, comme les semis.

  1. Choisissez des pieds de pissenlits sauvages qui vous semblent productifs et en bonne santé.
  2. Arrachez-les avec la racine.
  3. Coupez la racine en plusieurs tronçons de 4/5cm.
  4. Plantez-les tous les 20cm sur des lignes espacées de 30cm.
  5. Arrosez et couvrez-les pour blanchir les feuilles si vous préférez ainsi.

De la même façon vous pouvez aussi bouturer les racines de vos meilleurs pissenlits pour démarrer une nouvelle culture.

Entretien

Binez, sarclez et désherbez régulièrement. En été n'hésitez pas à arroser si la temps est sec.

Pour que la production de feuilles perdure il faut couper les tiges florales lorsqu'elles apparaissent.

Le blanchir

Pour des feuilles tendres et très peu amer vous pouvez blanchir les pissenlits. Une méthode qui consiste à les faire pousser dans l'obscurité. On le fait généralement au début de l'automne pour une récolte d'hiver. Mais cela fonctionne aussi au printemps ou en été.

Coupez les feuilles à 1 ou 2cm de la base et recouvrez le plant d'un pot de fleur, d'une bonne couche de paille ou de terre (15/20cm). De nouvelles feuilles dépourvues de chlorophylle vont se reformer rapidement.

Vous pouvez le faire avec des plants sauvages que vous transplanterez dans votre potager.

Récolte

Les feuilles

Les variétés sauvages se récoltent toute l'année tant que de jeunes feuilles sont présentes.

Ceux semés au printemps sont en général prêts pour une première récolte au début de l'été. Ensuite on peut faire une autre récolte en début d'automne puis encore une autre en hiver. Les semis d'automne vont donner en hiver.

Si les feuilles sont devenues trop coriaces coupez-les, de nouvelles plus tendres vont se reformer.

Les racines

Elles se récoltent en dehors des périodes de floraison. Sinon elles deviennent plus dures et fibreuses.

Faites attention à bien tout arracher, si vous laissez des éclats de racines de nouveaux plants se formeront.

Maladies et ravageurs

Généralement très résistant, les pissenlits peuvent tout de même se voire attaqués par l'oïdium. Dès que des tâches blanches apparaissent, rasez toutes les feuilles. De nouvelles exempts de maladies vont se reformer.

Sources