Récolter ses graines de tomates

Récolter ses graines de tomates

Pour faire des économies ou pour le plaisir vous pouvez récolter vos propres semences de tomates. Quelques points sont à respecter pour mener cette opération avec succès.

Risques d'hybridations

Les tomates sont en général autogame : la fleur se pollinise elle même. Il y aurait donc peu de risques de croisements entre variétés.

Mais dans la pratique, si différentes variétés sont cultivées assez proche dans le même potager des risques d'hybridations existent. Certaines variétés, surtout les anciennes ont parfois un pistil qui sort de la corolle de fleur et qui devient accessible au pollen extérieur transporté par les insectes.

Pour être sur de récolter des semences 100% non-hybridées (ce qui n'est pas obligatoire), recouvrez les fleurs d'un sac à maille fine pour empêcher que les insectes ne les atteignent (en tulle, en organza). Une fois que les fruits commenceront à se former, vous pourrez l'enlever.

Vous pouvez aussi choisir de ne faire pousser qu'une seule variété de tomates. Mais vous risquez d'être frustré. Sinon espacez chaque variété de plusieurs dizaines de mètres.

Récolte des tomates

Pour faire ses graines, il est préférable de récolter les tomates les plus précoces. Elles sont censées renfermer les semences de meilleur qualité.

Attendez que le fruit soit bien mûr, récoltez-le et extrayez les graines rapidement, avant que le fruit ne pourrisse.

Extraction des graines

  1. Coupez la tomate en plusieurs morceaux.
  2. Avec l'aide de la pointe d'un couteau récoltez les graines avec de la pulpe et du jus.
  3. Laissez macérer le mélange pendant plusieurs heures. La fermentation va permettre à la pulpe de se dégrader et de se détacher des semences.
  4. Les semences seraient prêtes lorsque elles se détachent facilement de la gélatine. Pour tester, posez une graine dans votre main. Si en la déplaçant avec votre index elle se détache facilement de la gélatine, c'est bon.
  5. Nettoyez les graines avec de l'eau.
  6. Étalez et laissez sécher les graines plusieurs jours dans une assiette ou sur du papier ciré. N'utilisez pas de papier absorbant, elles y resteraient collées.
  7. Une fois bien sèches, stockez les graines dans des sachets en papier. Elles gardent une bonne faculté germinative 4 ans.

Certains ouvrages stipulent qu'il faut laisser le mélange de graines et de pulpe moisir pour que les graines soient prêtes. Cela détruirait des germes et des bactéries. A vous de voir !

Sur du sopalin

sur sopalinUne autre technique plutôt originale consiste à étaler les graines sur du papier essuie-tout.

Il suffit de laver les graines sommairement et de les étaler sur le papier directement après la récolte en les espaçant de quelques centimètres.

Au printemps suivant, pour faire germer les graines vous n'aurez qu'à étaler le papier dans un pot, le recouvrir d'un peu de terreau et arroser.

En savoir plus