Désherbage et mauvaises herbes

Désherbage et mauvaises herbes

On les appelle mauvaises herbes voir même adventices. Ce sont toutes ces plantes qui poussent dans nos potagers sans que l'on ai rien demandé.

Même si il y a des expections, pour l'instant on n'a pas trouvé de techniques pour les laisser pousser à leur guise avec nos légumes. Il va falloir leur mener la vie dure si vous voulez une récolte digne de ce nom !

Types de mauvaises herbes

On peut distinguer deux grands types de mauvaises herbes dans les potagers :

  • les annuelles : des plantes qui se ressèment chaque année, souvent assez facile à éliminer : chénopode, pourpier, mouron, amarante etc.
  • les vivaces : des plantes qui vivent plusieurs années, et qui souvent se multiplient à partir des racines. Ce sont souvent les plus difficile à supprimer : chiendent, chardons, orties, liseron etc.

En laissant "grainer" certains légumes, vous obtientrez des semis spontanés. Les mauvaises herbes deviendront (en partie) des légumes.

Pas si mauvaises

Avant de vous expliquer comment éradiquer toutes ces plantes indésirables, je vais quand même vous lister les quelques avantages qu'elles peuvent apporter :

  • Elles attirent des insectes et d'autres animaux souvent bénéfique, et favorise la bio-diversité dans votre potager.
  • Entre les cultures, on peut les laisser pousser pour couvrir le sol à l'instar d'un engrais vert.
  • Une fois arrachées, elles peuvent servir à enrichir le compost ou pailler les légumes.
  • Certaines plantes sont comestibles : ortie, plantain, mouron, pissenlit etc.

Quelques exemples pour les aimer ...

Pourquoi désherber ?

Il est nécessaire de supprimer les mauvaises herbes car elles entrent en concurrence avec les légumes. Elles vont capter à leur place les nutriments, l'eau, masquer la lumière etc. Les légumes pousseront moins bien voir pas du tout.

Elles sont souvent beaucoup plus résistantes et vigoureuses que les légumes cultivés. Elles sont adapatées au biotope et au climat et n'ont besoin d'aucune aide pour pousser.

Les légumes ont quand à eux été sélectionnés pour leur goût et leur rendement. Souvent au détriment de leur capacité de survie en milieu hostile. Par exemple les carottes sauvages sont beaucoup plus résistantes que les carottes cultivées, mais leur racine est beaucoup plus petite et beaucoup moins savoureuse.

Avec des légumes vigoureux comme les courgettes ou les choux, souvent les mauvaises herbes ont moins d'incidences en fin de culture. Ce sont les légumes qui ont pris le dessus et il n'est pas forcément nécessaire de toutes les enlever.

Prévenir l'apparition des mauvaises herbes

Ne pas laisser le sol nu (paillage, engrais vert)

Le meilleur moyen de ne pas voir apparaître de mauvaises herbes est de couvrir le sol continuellement d'une façon ou d'une autre. Il existe plusieurs solutions avec le paillage organique ou plastique et les engrais verts :

Évitez de ressemer les graines

Mieux vaut prévénir que guérir. Pour éviter que des graines ne se ressèment, faites la traque aux plantes indésirables qui montent en graines. Supprimez-les en priorité avant que les graines ne se dispersent. Il y aura toujours d'autres qui germeront, mais ça peut calmer la chose.

Il faut aussi faire attention à ne pas en ramener avec des paillis d'origine végétale comme le foin. Si possible le compost doit être aussi de bonne qualité et avoir assez chauffé pour tuer les graines en son sein.

Une méthode pour ne pas trop se préoccuper de ça, c'est de pailler. Les graines même si elles se ressèment, ne pourront pas germer.

Comment désherber ?

A la main

Une méthode ancestrale qui a fait ses preuves mais qui n'est pas passionante. Un passage obligatoire un jour ou l'autre. Soit pour désherber les frêles plantules de carottes, ou sortir une touffe de chiendent du paillage.

Biner

Si la culture n'est pas paillée, un binage régulier permettra d'éliminer la majorité des mauvaises herbes. Il faut impérativement le faire régulièrement, pour ne jamais avoir de mauvaises herbes très développées. Il faut qu'elles soient au stade "plantule" pour que la binette soit vraiment efficace.

Il existe maintenant de nombreux modèles de binette avec des largeurs adaptées à différents légumes et espacements. Elle est surtout utile pour les légumes qui sont difficiles à pailler comme les carottes ou les navets au début de la culture.

Bâche d'ensilage

Une technique très efficace pour détruire les mauvaises herbes sur toute une planche avant une culture est l'utilisation d'une bâche d'ensilage.

C'est une bâche plastique noir que l'on va poser directement sur le sol. Sous l'action de la chaleur et du manque d'eau les plantes vont griller et mourrir sous la bâche. En été c'est très rapide, parfois deux ou trois semaines.

Si les mauvaises herbes sont très développées ils est préférable de passer la tondeuse avant.

C'est une technique qui est très efficace sur les plantes annuelles. Par contre certaines vivaces comme le chiendent peuvent resister plusieurs mois à une occultation. Il faudra parfois bâcher de long mois avant d'en venir à bout.

Faux-semis

Le faux semis s'utilise avant une culture et permet de faire germer les mauvaises herbes et de les détruire avant de semer.

Avec des animaux

Lorsque les planches ne sont pas occupées, des poules peuvent être introduites. Elles vont gratter, mangez des graines et en plus les fientes enrichiront le sol, et elles mangeront nombre d'insectes.