Cultiver des légumes en hiver

Cultiver des légumes en hiver

Même si le choix des légumes à cultiver n'est pas très important, il est possible de continuer à cultiver et récolter des légumes même en plein hiver.

Il faut impérativement des abris, une serre ou au moins des tunnels avec des arceaux. Ces cultures d'hiver sont surtout possible sur la façade océanique et au sud du pays (la France) où les hiver sont assez doux.

Comment ?

Sous serre

Le plus simple pour cultiver des légumes en hiver c'est une serre fixe. Plus elle est grande mieux c'est, elle aura plus d'inertie thermique et gardera mieux la chaleur.

A cette époque de l'année, le temps est souvent capricieux et une structure solide vous évitera bien des déboires.

Sinon vous pouvez utiliser des bâches plastique ou des voiles de forçage sur des arceaux, directement au potager. C'est pratique, facile à déplacer, mais aussi facile à s'envoler.

Eliot Coleman est un maraîcher américain, précurseur dans la culture de légumes en hiver et plus généralement sur le maraîchage sur petite surface. Il a écrit un livre bien nommé : Des légumes en hiver.

Le double bachâge

Pour garder le plus de chaleur possible il est utile d'utiliser un voile de forçage supplémentaire directement posé sur les plantes ou des arceaux, en plus de la première bâche. C'est le "double bâchage".

C'est surtout utile pour les semis ou les plantations très précoces, comme les radis, les carottes ou les pomme de terre primeurs. Le voile va encore réchauffer un peu plus la culture et vous gagnerez quelques degrés.

Par contre ce voile supplémentaire va diminuer encore un peu la lumière disponible. Cela peut parfois donner des plantes qui "tigent", aux tiges et feuilles plus fragiles.

Il est préférable de ne pas utiliser un deuxième voile avec la mâche ou les épinards. L'atmosphère humide va favoriser l'apparition de maladie comme l'oidium.

Couche chaude

La technique de la couche chaude est une technique très utile, mais difficilement accessible au jardinier lambda. Elle consiste à faire une épaisse couche de fumier frais (de cheval généralement) qui va fermenter et dégager de la chaleur.

Au dessus de la couche seront semés des plants qui necessitent de la chaleur. On peut ainsi semer des tomates directement sous serre en Mars.

Quels légumes à cultiver et récolter en hiver ?

La plupart des ces légumes à récolter en hiver sont à semer en fin d'été, en Août ou Septembre. Si nécessaire, il faut choisir de variétés adaptées à cette période de l'année (c'est souvent mentionné dans la description des variétés quand vous les achetez).

Mâche

La mâche pousse et se récolte presque tout l'hiver. Il faut la semer de la fin d'été au début de l'automne, sur une planche désherbées mais pas travaillée. Elle peut être semée en fin de culture, entre les plants d'un légume d'été : tomate, poivron, aubergine etc.

Pour étaler la récolte, vous pouvez cultiver deux types de mâches :

  • à grosse graine : variété qui se développe rapidement mais peu résistante au froid. Elle se récolte en premier.
  • à petite graine : variété tardive très résistante au froid. Elle peut se récolter jusqu'à la fin de l'hiver.

Radis

Les radis roses peuvent être semés en Octobre pour une récolte d'hiver. Sinon ils peuvent être semés dès Février pour une première récolte en tout début de printemps. Vous pouvez alors les associer avec une culture de carotte primeur par exemple.

Epinards

Les épinards d'hiver sont semés en fin d'été et se cultivent tout l'hiver. Il ne faut pas les arroser avec excès pour qu'ils se développent correctement.

En récoltant feuille à feuille vous pourrez réaliser jusqu'à 4 récoltes étalées dans l'hiver.

Moutarde chinoise

C'est une moutarde consommée pour ses feuilles qui entre souvent dans la composition de mesclun. Elle peut se semer en automne pour être récoltée tout l'hiver et au début du printemps. En début de printemps elle va monter en fleurs.

Oignons blancs

Les oignons blancs hâtifs seront semés dès Août ou Septembre. Ils pourront être récoltés comme petit oignons vert au début, puis une fois que le bulbe sera développé, comme oignon blanc de printemps. Par contre ce type d'oignons est à consommer rapidement après la récote, ils ne se conservent pas longtemps.

Laitue

Il existe de nombreuses variétés de laitue résistantes au froid et adaptées à l'hiver . Il faut les semer là aussi en fin d'été voir en début d'automne.

Les variétés de printemps quand à elles pourront être semées dès Février pour une récolte printanière précoce.

Aromatiques

Plusieurs aromatiques sont cultivables en hiver. Il faut là aussi les semer en fin d'été.

La coriandre est beaucoup plus facile à cultiver en automne et en hiver. Elle ne monte pas en graines, et garde ses feuilles beaucoup plus longtemps

Les légumes primeurs à semer en hiver

En fin d'hiver des légumes peuvent être semés pour les récolter très tôt dans la saison, comme légumes primeurs. Souvent il faut choisir des variétés "hâtives" ou "à forcer" qui sont adaptées à ces cultures précoces.

Cela peut se faire dès Janvier sur couches chaudes, plus généralement sous abri à partir de Février pour les régions aux hivers doux.

  • Carottes et navets : à semer dès Février. En plus de la serre ou du tunnel, recouvrez le sol d'un voile de forçage au début de la culture.
  • Laitues de printemps : à semer là aussi en février. Semez en pépinière ou en pots, les plants pourront être repiqués ailleurs ensuite.
  • Fèves : à semer en Octobre ou à partir de Février. Les semis d'automne donnent une récolte précoce et évite souvent les attaques de pucerons pour les fèves. Par contre les pieds de fèves vont beaucoup se développer et il sera sûrement nécessaire de les tuteurer pour ne pas que les tiges cassent. Vous pouvez aussi essayer avec des petits pois, mais ils sont plus fragiles.
  • Pomme de terre primeur : planter des patates primeurs en Février. Pour hâter la croissance ajouter là aussi un voile de forçage supplémentaire.