Scorsonère

Scorsonère

Souvent confondu avec les salsifis, les scorsonères se cultivent de la même façon mais ce sont deux plantes différentes.

Les scorsonères sont plus facile à cultiver, ont un meilleur rendement et un goût plus subtile.

De plus elles peuvent rester plusieurs années en terre si l'on coupe les hampes florales.

  • Nom scient. : Scorzonera hispanica
  • Cycle de vie : vivace
  • Famille : Astéracées
  • Type : racine

  • Du semis à la récolte : 180j
  • Faculté germinative : 2 ans

  • Fertilisation : 2kg/m2
  • Exposition : soleil

  • T° germination : 15-30°C
  • Graines par grammes : 100

  • Rendement : 1.5-3.5kg/m2
  • Rustique : oui

  • Entre les plants : 10cm
  • Entre les lignes : 20cm

  • Levée : 8-20 jours
  • Dose de semis : 1g/m2

Semer

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Scorsonère et salsifis

On retrouve très souvent les scorconères en vente sous le nom de "salsifis" ou "salsifis noir".

Ce sont pourtant deux plantes différentes facile à différencier : les racines de salsifis sont blanches (photo), celles des scorsonères noires. Par contre une fois épluchées, elles sont toutes les deux blanches.

La scorsonère offre un meilleur rendement et sa racine est moins fibreuse. C'est pourquoi elle a supplantée le salsifis sur les marchés.

Contrairement aux salsifis, la scorsonère peut être récoltée la première ou la deuxième année de culture. La deuxième année il suffit de les couper tiges florales lorsque elles apparaissent et les racines vont continuer à se développer.

En cuisine

Après avoir été épluchées, les racines se mangent cuites à l'eau, à la vapeur ou poelées. Les jeunes racines peuvent se consommées crues et râpées en salade.

Pour éviter que les racines ne s'oxydent et noircissent après l'épluchage, trempez-les dans de l'eau acide (vinaigre ou citron).

Apparement les boutons de fleurs de scorsonères se mangent aussi, une recette par ici.

Périodes de culture

  1. Semer au printemps (Mars à Juin) : la récolte s'effectuera à partir d'Octobre de la même année.
  2. Semer à la fin de l'été (Août et Septembre) : la récolte s'effectuera l'année suivante, à partir d'Octobre là aussi. Le rendement sera supérieur, mais la période d'occupation des planches plus importante.

Emplacement et fertilisation

Pour bien se développer la scorsonère nécessite une place au soleil. Comme les carottes, le sol devra être si possible meuble, travaillé en profondeur et légèrement sableux.

Vous enleverez un maximum de débris et de cailloux pour ne pas entraver le développement des racines.

Un apport de compost très bien décomposé avant la plantation est nécessaire. Trop frais il peut faire pourrir les racines.

Semer de la scorsonère

Le semis s'effectue en ligne directement au potager.

  1. Tracez des sillons que vous espacerez de 20cm les uns des autres.
  2. Placez une graine tous les 5cm à 2cm de profondeur.
  3. Une fois que plusieurs feuilles sont apparues, éclaircissez pour ne laisser qu'un plant tous les 10cm.

Les graines de scorsonère ont une durée germinative courte. Pour un bon taux de germination il faut utiliser des semences de l'année précédente.

Entretien

Comme d'habitude désherbez régulièrement, binez et sarclez. Arrosez si le temps est sec sans mouiller le feuillage pour ne pas favoriser les maladies fongiques.

Coupez les tiges florales si elles apparaissent afin qu'elles n'affaiblissent pas les racines.

Pour que le sol ne gel pas pendant l'hiver, recouvrez vos scorsonères d'un épais paillis. Les racines seront ainsi plus faciles à arracher lors des grands froids.

Récolte

A partir de Novembre la récolte peut commencer et se prolonge tout l'hiver. Si vous n'avez pas tout récolté, les plants peuvent rester en place jusqu'à la fin de l'année suivante.

Pour déterrer les racines, creusez une profonde tranchée à coté des plants et faites basculer les racines. Si vous essayez de les arracher directement vous risquez de les casser.

Maladies et ravageurs

Une plante peu sujette aux maladies. Comme avec les salsifis, faites attention à la rouille blanche, et à la fonte des semis.