Romarin

Romarin

Le romarin est une vivace d'origine Méditerranéenne qui a été acclimatée à de nombreuses régions. Il ne nécessite que peu d'entretien et ses tiges se récoltent toute l'année.

  • Nom scient. : Rosmarinus officinalis
  • Cycle de vie : vivace
  • Famille : Lamiacées
  • Type : feuille

  • Du semis à la récolte : -
  • Fertilisation : aucune
  • Exposition : soleil

  • Rendement : -
  • Entre les plants : 40cm

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés

Il existe plus de 150 variétés de romarin cultivés dans le jardin. Elles ont le plus souvent des fleurs bleus, mais certaines ont des fleurs violettes, roses ou blanches.

Ces variétés se différencient par la taille des plants qui peuvent être petits et compactes comme plus grands et élancés.

Propriétés et utilisations

Les branches de romarin s'utilisent pour aromatiser des plats en cocotte, des soupes, ragoûts etc. Il entre souvent dans la composition de bouquets garnis.

Les fleurs sont également comestibles et sont utilisées fraîches pour agrémenter ses recettes.

Le romarin est très mellifère. C'est un des premiers miel de l'année récolte sur le pourtour méditerranéen.

Périodes de culture

Le romarin est un petit arbuste vivace qui peut atteindre 1m50 voir 2m. Il reste en place plusieurs années et ne perd pas ses feuilles.

Il fleurit très tôt, dès Janvier/Février jusqu'en Avril. Certaines variétés fleurissent également en Automne.

On plante le romarin au printemps ou en automne. Il supporte la chaleur mais également le froid jusqu'à -10, voir -20°C. Par contre il pousse mal dans les sols trop humides qui retiennent l'eau.

Emplacement

À l'état sauvage le romarin pousse dans les garrigues méditerranéennes, sur des sols secs, pauvres et calcaire. Au jardin il s'accomode de nombreux type de sol, mais doit être planté en plein soleil.

Par contre il ne supporte pas les emplacements mal drainés, où l'eau stagne. Il peut dépérir et supportera moins bien le froid. Il faut essayer de le placer dans un des endroits les plus secs du jardin, même si le sol est pauvre et caillouteux (ce qu'il préfère).

Au peut le cultiver avec du thym, une aromatique qui a les mêmes exigences.

Il est tout à fait possible de faire pousser du romarin en pot. Utilisez un contenant d'au moins 20cm de hauteur pour qu'il soit à son aise.

Planter du romarin

Le plus simple pour démarrer une culture de romarin est d'acheter un ou des plants en jardinierie. Il se plante au printemps, mais aussi en automne dans les régions aux hivers doux.

Immédiatement après la plantation, arrosez généreusement. Vous pouvez répéter l'opération quelques jours plus tard si le temps est sec.

Entretien

Le romarin ne nécessite que peu d'entretien. Il ne faut pas l'arroser ni le fertiliser. Sinon il peut perdre du goût voir mal se développer.

Comme il couvre peu le sol il faut penser à désherber à son pied de temps en temps. Dans les régions humide il peut facilement se faire envahir par d'autres plantes.

Au printemps, après la floraison vous pouvez le tailler. Coupez les branches mortes, et raccourcissez les tiges pour qu'il garde une forme compacte. Il ne faut pas couper dans du bois sec, car aucune tiges ne repoussera. Il faut seulement couper les tiges vertes qui elles repartiront.

Récolte et conversation

Les tiges de romarin se récoltent toute l'année. Il suffit de les couper en fonction des besoins.

Vous pouvez aussi le faire sécher avant de l'utiliser seul ou en bouquet garnis. Contrairement à d'autres aromatiques, le séchage accentue un peu son parfum.

Multiplier du romarin

Bouturer

boutures de romarinLe bouturage est la solution la plus simple pour multiplier son romarin. Il faut prélever des tiges à la fin de l'été et les replanter dans du terreau.

Au printemps suivant les petits plants pourront être repiqués dans le jardin.

Marcotter

Vous pouvez aussi multiplier votre romarin par marcottage. Pour cela il faut enterrer une partie de tiges vertes. De nouvelles racines vont se former, et quelques mois plus tard on sépare ce nouveau plant de la souche.

Semer

Le romarin peut également se semer. C'est long mais donne de bons résultats.

  1. Il faut semer les graines au printemps en Mars/Avril dans un mélange de sable et de terreau.
  2. Les graines de romarin sont très petites, et il faut essayer de les répartir en les séparant d'un ou deux centimètres.
  3. Les recouvrir d'une fine couche de terreau et arrosez.
  4. Une fois que les plantules sont apparues il faut éclaircir pour laisser quelques centimètres entre chaque plant pour un bon développement.
  5. En automne vous pouvez repiquer les plants à leur emplacement au jardin. La récolte commencera l'année suivante.

Maladies et ravageurs

Dans certaines régions le romarin peut être sujet à des attaques d'insectes. Mais elles sont rarement fatales pour les plants :

  • La cicadelle est un petit insecte qui suce la sève des plantes et peut les faire dépérir. On la reconnait aux petits points décolorés qu'elle laisse sur les feuilles.
  • La chrysomèle du romarin est un autre petit insecte qui comme ses larves se nourrit des feuilles de romarin. (1)

Sources

  1. http://www.insectes-net.fr/chrysoline/chrysoline2.htm