Pourpier d'été

Pourpier d'été

Le pourpier est une petite plante grasse aux tiges rampantes. Il pousse spontanément dans de nombreuses régions en France.

Facile à faire pousser, il a tendance à se ressemer puis ne plus vous quitter.

Certains le cultivent, d'autres lui font la chasse et le considèrent comme une mauvaise herbe.

  • Nom scient. : Portulaca oleracea
  • Cycle de vie : annuel
  • Famille : Portulacées
  • Type : feuille

  • Du semis à la récolte : -
  • Faculté germinative : 5 ans

  • Fertilisation : aucune
  • Exposition : soleil

  • T° germination : 12°C
  • Graines par grammes : 2500

  • Rendement : -
  • Rustique : non

  • Entre les plants : 20cm
  • Entre les lignes : 25cm

  • Levée : 7-20 jours
  • Dose de semis : 1g/m2

Semer

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

En cuisine

On consomme ses feuilles croquantes et citronnées, crues en salade. Les jeunes tiges sont également comestibles.

Il peut également être cuit à la manière des épinards, accompagner poêlés de légumes, soupes ou ragoûts.

Le pourpier est très riche en anti-oxydants, vitamines A et omega 3. Il fait ainsi partie du régime crétois, réputé pour sa prévention des maladies cardiovasculaires.

Variétés

Sous le nom de pourpier on retrouve plusieurs espèces de plantes plus ou moins semblables. Sur cette page il est essentiellement question du pourpier d'été.

Périodes de culture

Le pourpier craint les gelées et a besoin de chaleur pour germer puis se développer. Dans le sud de la France vous pouvez commencer les semis en Avril. Plus au nord attendez le mois de Mai que la chaleur pointe le bout de son nez.

Vous pouvez continuer à le semer jusqu'en Juillet ou Août. Pour en avoir tout au long de la saison semez-le tous les 2 mois environ.

Emplacement et fertilisation

Le pourpier apprécie la chaleur et pousse en plein soleil. Peu gourmand il n'a pas besoin de fertilisation.

Dans la nature il pousse dans des sols secs et tassés. Mais au potager il s'adapte à une grande variétés de situations.

Comme il ne prend pas beaucoup de place et qu'il est un gentil concurrent, c'est un légume facile à associer. Vous pouvez en faire pousser quelques pieds entre vos tomates, poivrons ou autres choux.

Souvent le pourpier se ressème spontanément et repousse les années suivantes. Peu envahissant (en général) il va pousser ça et là entre les légumes. Il ne restera plus qu'à le récolter.

Semer du pourpier

semisIl se sème le plus souvent directement en place même si le semis en pot puis repiquage est également possible.

  1. Sur des lignes espacées de 25cm semez une graine tous les 4/5cm.
  2. Recouvrez d'une très fine couche de terre, tassez et arrosez. Gardez la terre humide jusqu'à la levée.
  3. Une fois que les plantules ont 3/4 feuilles, éclaircissez pour n'en laisser qu'un tous les 20cm.

Entretien

Facile à faire pousser, le pourpier ne nécessite pas beaucoup d'entretien. Il faut veiller à garder la terre fraîche lors de la germination et désherber surtout en début de croissance.

Résistant à la sécheresse, il ne nécessite pas d'arrosages en cours de culture.

Pour favoriser la production de tiges et de feuilles, vous pouvez pincer (couper) les têtes des tiges principales. Ainsi la pousse des tiges secondaires sera favorisée.

Il est difficile de biner au plus près des pieds de pourpiers sans casser les tiges. Désherber manuellement ou placez un paillage pour éviter les mauvaises herbes.

Récolter

La récolte commence 2 mois environ après le semis. Vous pouvez tout couper ou simplement couper quelques jeunes tiges. De nouvelles vont se reformer.

Plus les feuilles sont jeunes, meilleurs elles sont.

Le pourpier ne se conserve que 2/3 jours au réfrigérateur, il est donc préférable de le consommer rapidement.

Maladies et ravageurs

A part les limaces qui peuvent se délecter des jeunes plants, le pourpier ne semble pas connaître de maladies ou de ravageurs sérieux.

Bio-indicateur

Le pourpier est utilisé comme plante indicatrice sur la nature du sol. Dans certaines régions en constatant sa présence spontanées ou non il peut renseigner sur certaines caractéristiques du milieu où il pousse.

AInsi une présence importante de pourpier indique souvent un sol tassé, compacté et qui ne retient pas ou peu l'eau. (1)

Sources

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Portulaca_oleracea