Pois chiche

Pois chiche

Le pois-chiche est facile à faire pousser et s'adapte à une grande variété de sol et de climat.

Sa culture ressemble à celle des petits pois, légumes de la même famille. Il a l'avantage d'être plus résistant aux maladies et de mieux supporter le manque d'eau.

  • Nom scient. : Cicer arietinum
  • Cycle de vie : annuel
  • Famille : Fabacées
  • Type : fruit

  • Du semis à la récolte : 150j
  • Faculté germinative : 4 ans

  • Fertilisation : aucune
  • Exposition : soleil

  • Rendement : 0.7kg/m2
  • Rustique : légère gelée

  • Entre les plants : 15cm
  • Entre les lignes : 40cm

Semer

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés

On distingue deux types de pois-chiches :

  • Kabuli : De gros grains lisses ou légèrement ridés qui vont du blanc au jaune pale. Des variétés adaptées aux climats tempérés et méditerranéens. Ce sont ceux qui sont le plus souvent cultivés et consommés en Europe.
  • Desi : Des grains plus petits, ridés et plus foncés, allant du jaune au noir. Un type adapté aux climats semi-arides, très cultivé en Inde.

Pour différencier facilement ces 2 types il faut peser 100 graines.  50g ce sont des Kabuli, 30g des Desi.

En cuisine

Les grains secs de pois-chiche se cuisent à l'eau pour ensuite êtres consommés entiers ou en purée. Ils composent le célèbre houmous ou les falafels.

Avant de les cuisiner il faut les faire tremper 12h dans l'eau. Ensuite ils se cuisent pendant 1h à 1h30 dans de l'eau bouillante.

Ils peuvent aussi être consommés sous forme de graines germées.

Les grains encore jeunes et verts peuvent également se manger comme les petits pois.

Périodes de culture

rangs de pois chicheAbondamment cultivé sur le pourtour méditerranéen, le pois-chiche aime la chaleur. Mais il est également résistant au froid, et supporte des températures négatives lorsque il est encore de petite taille (4/5 feuilles).

Dans les régions méditerranéennes les semis peuvent commencer dès la fin-Février. Un semis d'automne en Octobre/Novembre est également possible pour une récolte précoce au printemps.

Plus au nord les semis vont de fin-Mars à Mai, lorsque les grosses gelées sont terminées.

Dans les régions très sèchent, les semis d'automne apportent en général un meilleur rendement. Les plants bénéficiant de l'humidité hivernal. (1)

Emplacement et fertilisation

C'est une plante qui aime la chaleur, il doit être cultivé en plein soleil. Peu exigeant sur la nature du sol, il est adapté aux sols pauvres et secs.

Aucune fertilisation n'est nécessaire si la culture précédente a été enrichie. Si la terre est fatiguée, un petit apport de compost peut augmenter la production.

Il craint surtout les excès d'eau. Cultivez-le dans des endroits bien drainés, où la terre ne reste pas gorgée d'eau.

Le pois-chiche est une culture qui enrichit le sol en azote (90kg/ha). Lorsque vous le récoltez, n'arrachez pas les racines mais laissez-les en terre pour qu'elles s'y décomposent.

Semer du pois-chiche

semis

  1. Pour accélérer la germination, faites tremper les graines quelques heures dans de l'eau.
  2. Tracez des sillons espacés de 40cm.
  3. Enfoncez une graine tous les 12/15cm à 2/3cm de profondeur.
  4. Recouvrez de terre et arrosez.

Vous pouvez aussi semer les pois chiche en poquets. 3/4 graines tous les 40cm environ.

Entretien

Une fois que les plants atteignent 15cm vous pouvez les butter. Ensuite ils n'ont pas besoin de tuteurs. Leur tiges rigides plient moins facilement que celles des pois.

Au début il faut veiller à ce qu'ils ne soient pas concurrencés par les mauvaises herbes. Arrosez si le temps est très sec.

Récolte

Le pois-chiche se récolte une fois que les gousses sont bien sèchent. Si le temps est humide, vous pouvez arracher les plants pour qu'ils finissent de sécher à l'abri.

Les gousses sont de petites tailles et contiennent une ou deux graines chacune. Pour une petite récolte vous pouvez les écosser à la main ... mais c'est long.

Autrement vous pouvez battre les tiges dans un gros sac pour faire tomber les graines. Ensuite les grains peuvent se conserver dans des bocaux hermétiques.

Avant le stockage, il est conseillé de passer les graines 48h au congélateur pour tuer les éventuelles larves et oeufs de bruches.

Maladies et ravageurs

Les oiseaux sont les plus grands ennemis du pois-chiche. Pigeons et corneilles peuvent déterrer les grains un à un lors de la germination (et sans laisser de traces). Pour s'en prévenir un filet ou des épouvantails sont efficaces.

Autrement il est résistant et peu sujet à d'autres ravageurs ou maladies. Néanmoins la bruche du pois peut s'attaquer également aux grains et les pucerons peuvent parfois être envahissants.

Le pois-chiche produit de l'acide maléique, une substance insectifuge qui repousse certains insectes. Il y est ainsi moins sensible que certains de ses cousins comme la fève ou le haricot. (3)

Sources

  1. http://www.agrimaroc.net/02-39.htm
  2. http://www.gard.chambagri.fr/fileadmin/Pub/CA30/Internet_CA30/Documents_Internet_CA30/Diversification_Fiches/Fiche_Pois_Chiche.pdf
  3. http://civambiogironde.chez-alice.fr/civambiogironde/Documentation/Adherents/gdcult/FICHE%20Pois%20Chiche.pdf