Poireau

Poireau

Le poireau fait partie des légumes qui se récoltent en hiver. Il est plutôt résistant et peu exigeant sur la qualité du sol.

Seul inconvénient, la croissance des semis est un peu longue, il va falloir poireauter !?

  • Nom scient. : Allium porrum
  • Cycle de vie : bisannuel
  • Famille : Liliacées
  • Type : feuille

  • Du semis à la récolte : 120-240j
  • Faculté germinative : 2 ans

  • Fertilisation : +3kg/m2
  • Exposition : soleil

  • T° germination : 10-24°C
  • Graines par grammes : 400

  • Rendement : 2.5-5kg/m2
  • Rustique : oui

  • Entre les plants : 15cm
  • Entre les lignes : 30cm

  • Levée : 10-20 jours
  • Dose de semis : 0g/m2

Semer

J F M A M J J A S O N D

Planter

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Périodes de culture

  • Les poireaux d'été se sèment en Février et Mars, se repiquent en Mai et se récoltent à partir du mois d'Août.
  • Les poireaux d'automne et d'hiver se sèment en Avril, se repiquent en Juin ou Juillet et se récoltent à partir du mois d'Octobre.

La plupart des variétés sont en général très résistante au froid et peuvent rester en place tout l'hiver. Au printemps suivant des fleurs vont se former.

A part dans le sud de la France, les semis de poireaux d'été sont à effectuer sous abri (tunnel, voile ...).

Emplacement et fertilisation

Pour bien pousser les poireaux nécessitent une place au soleil, mais si possible assez fraîche. Rappelez vous que c'est l'emblème du Pays de Galles, contrée peu reconnue pour son temps chaud et sec.

La terre sera ameublie en profondeur. Comme il est très gourmand, incorporez une bonne dose de compost ou du fumier avant de le planter (2-3kg/m2).

Semer des poireaux

Le semis s'effectue en pépinière ou en caissette. En pépinière ils nécessitent moins de suivie et se développent mieux.

Pour germer les graines nécessitent une température d'au moins 10°.

  1. Tracez des sillons d'1cm de profondeur, espacés d'au moins 5cm.
  2. Semez une graine tous les centimètres.
  3. Recouvrez de terreau, tassez et arrosez.
  4. Tenez la terre humide jusqu'à ce que les poireaux lèvent. Ils peuvent mettre deux ou trois semaines avant d’apparaître.
  5. Une fois qu'ils atteignent le diamètre d'un crayon, il faut les repiquer en place.

Le semis de poireaux s'effectue à peu de chose près de la même manière que celui des oignons.

Planter des poireaux

Préparation

Avant de planter des poireaux, il est préférable de les habiller et les praliner pour en faciliter la reprise.

  • Habiller : Taillez les racines et les feuilles en ne laissant qu'un tiers de la longueur. Cela favorisera la production de nouvelles racines et limitera l'évaporation de l'eau par les feuilles.
  • Praliner : Tremper les racines dans un mélange composé d'eau, de terre et de bouse de vache. Cela réduit le dessèchement, favorise la cicatrisation et la production de racines.

Pour dissuader certains ravageurs d'attaquer vous pouvez aussi les faire tremper quelques minutes dans une solution à 5% de javel et d'eau.

Plantation

tranchéesAvant la plantation creusez des tranchés de 10 à 15 centimètres de profondeur. Elles aideront à drainer l'eau et faciliteront le buttage.

Espacez-les de 30cm les unes des autres ou des autres légumes.

Vous y planterez les poireaux en les enfonçant d'au moins 5cm et en les espaçant de 10cm. Maintenez la terre humide la première semaine pour une bonne reprise. Ensuite rebouchez les tranchées petit à petit lors du buttage.

Entretien

butterAprès quelques semaines de croissance il est utile de butter les poireaux pour augmenter la longueur du blanc.

Pour cela ramenez un monticule de terre à la base des fûts en faisant attention de ne pas recouvrir le cœur. Si vous les avez plantés dans des tranchés, comblez celles-ci au fur et à mesure de la croissance.

En été arrosez-les lorsque la terre est sèche. Un bon paillage vous permettra de garder la terre humide plus longtemps.

Pour les poireaux qui restent en place en hiver, buttez-les une dernière fois en Novembre/Décembre et apportez une couche de compost.

Maladies et ravageurs

Plusieurs insectes possèdent des larves qui creusent et se nourrissent des feuilles de poireaux :

  • La teigne du poireau est un papillon de nuit dont les larves creusent les feuilles de multiples galeries. Si vous constatez les premiers symptômes rasez les feuilles. Les prochaines devraient être saines.
  • La mouche mineuse du poireau est plus problématique. Le seul moyen efficace pour s'en prémunir est la pose d'un voile anti-insectes.
  • La mouche de l'oignon s'attaque aussi aux poireaux (ils sont de la même famille).Les sujets touchés par les vers de ces insectes voient leurs feuilles se ramollir et dépérir.
  • Rarement fatal, la rouille du poireau se développe principalement en automne.

Récolter

Vous pouvez récolter au fur et à mesure. Les poireaux se mangent même petits. Ceux d'hiver peuvent rester en terre jusqu'au printemps suivant.

Si le sol est gelée, vous pouvez versez de l'eau chaude avant la récolte. Les poireaux seront plus facile à arracher.

Associations

Évitez de planter vos poireaux près des haricots ou des petits pois. Ils semblent en inhiber la croissance. Comme généralement on butte les poireaux il est difficile d'y associer d'autres légumes sur la même planche.

Sources