Oignon

Oignon

Les oignons sont résistants et ne nécessitent pas beaucoup de soins. C'est un des rares légumes à ne pas aimer être arrosé.

Si vous les laissez pousser une deuxième année, ils produiront une grosse boule de fleurs blanches, très prisée par les insectes.

  • Nom scient. : Allium Cepa
  • Cycle de vie : bisannuel
  • Famille : Liliacées
  • Type : racine

  • Du semis à la récolte : 150-200j
  • Faculté germinative : 2 ans

  • Fertilisation : 2kg/m2
  • Exposition : soleil

  • T° germination : 10-30°C
  • Graines par grammes : 250

  • Rendement : 3kg/m2
  • Rustique : oui

  • Entre les plants : 10cm
  • Entre les lignes : 25cm

  • Levée : 10-25 jours
  • Dose de semis : 4g/m2

Semer

J F M A M J J A S O N D

Planter

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés

Les variétés d'oignons sont réparties en deux grandes familles :

Contrairement à l'échalote il ne forme qu'une seule tige par bulbe.

Périodes de culture

Plantation d'automne

Dans les régions où les hivers ne sont pas trop rudes, vous pouvez planter des oignons en automne. Ce seront les premiers oignons qui seront récoltés au printemps suivant.

Les semis commencent dès le mois d'Août et continuent en Septembre. Si vous achetez des bulbes, plantez-les en Octobre ou Novembre.

Vous pourrez commencer à récolter dès le mois d'Avril et continuer jusqu'en été.

Les oignons destinés à la conservation hivernale ne doivent pas être semés en automne mais au printemps. Autrement il vont monter en graines l'année suivante et les bulbes vont durcir et se creuser.

Plantation de printemps

Au printemps vous plantez des oignons à conserver ou des oignons doux à récolter plus tardivement que ceux d'automne.

Les semis s'effectuent dès Février sous abris. Les bulbes se plantent en Mars ou Avril.

Ils se récoltent dès que les bulbes sont assez gros (Juin en général). Ceux à conserver se récoltent en été, lorsque le feuillage est presque sec.

Emplacement

plantationLes oignons aiment les sols secs, qui sèchent rapidement. Trop d'humidité peut faire pourrir les bulbes et compromettre la récolte.

Il faut donc leur réserver une place en plein soleil dans un endroit du potager qui sèche vite.

Si le terrain est humide, plantez sur de petites buttes d'environ 10cm. L'eau sera mieux drainée et la terre séchera plus vite.

Fertilisation

L'oignon est culture qui nécessite une fertilisation très modérée. Un apport excessif d'azote en fin de culture ou une fumure trop fraiche vont favoriser maladies, pourritures, et les bulbes se conserveront moins bien.

Si la culture précédente a déjà été fertilisée n'ajoutez rien. Si la terre est fatiguée apportez du compost en petite quantité, mais il doit être bien mur. Les matières organiques en décomposition peuvent faire pourrir les bulbes. C'est aussi pourquoi il faut éviter de faire suivre une culture d'oignons à celle d'un engrais vert.

Semer des oignons

Planter des bulbes

Entretien

Les oignons se développent lentement et leur feuillage n'est pas très fournit. Les mauvaises herbes ont donc tout le loisir de se développer. Il faut donc désherber souvent.

Ils ne doivent pas manquer d'eau lors lors de la formation des bulbes. Si le temps est sec à cette période, arrosez avec modération. Mais à part dans le sud de la France, c'est rarement nécessaire.

Si vous semez vos oignons, arrosez régulièrement durant les premières semaines de croissance.

Aux autres périodes de développement, et surtout en fin de culture, n'arrosez pas. Une trop forte humidité peut faire pourrir les bulbes.

Les oignons plantés au automne vont monter en graines l'année suivante. Lorsque la tige florale apparait, coupez-la rapidement, elle va épuiser le bulbe. Consommez ces oignons en priorité.

Récolter

oignons en cagettesVous pouvez récolter des oignons à consommer frais dès que leur taille vous convient.

Ceux à conserver sont récoltés en Août. Il faut attendre que le feuillage soit au deux tiers jaunis, puis arracher tous les bulbes.

Si il ne pleut pas, les faire sécher au soleil quelques jours. Ensuite couper les feuilles et les racines puis les entreposer dans des cagettes. Celles-ci seront placées au frais, dans un endroit aéré et sec (garage par ex.).

Certains couchent le feuillage quelques semaines avant la récolte pour favoriser le grossissement des bulbes.

Maladies et ravageurs

  • Mouche de l'oignon : ses asticots creusent des galeries dans les bulbes et les font pourrir. Si les attaques sont récurrentes, utiliser un voile anti-insectes.
  • Mouche des semis : les asticots rongent les semis et les jeunes plants. Ne fertilisez pas avec des matières organiques mal décomposées qui vont les attirer.
  • Mildiou : un duvet gris / violet se forme sur les feuilles. Elles jaunissent et meurent. Il apparait lors des journées humides et chaudes.
  • Botrytris (pourriture grise) : un champignon qui forme de petites tâches blanches sur les feuilles et fait pourrir les bulbles. Une humidité excessive en est souvent responsable.
  • Fusarium : le bulbe commence à pourrir à la base émettrice des racines. Une bonne rotation des cultures permet généralement de l'éviter.

Associations

L'oignon est censé repousser la mouche de la carotte et la carotte la mouche de l'oignon. Alternez les rangs de ces deux légumes pour limiter l'apparition de ces ravageurs. Mais en cas d'attaques importantes l'efficacité semble toute relative.

Il faut éviter de planter les oignons (ainsi que les échalotes ou de l'ail) à coté de légumineuses : haricots, pois, fèves etc. Ces plantes enrichissent le sol en azote ce qui peut être un problème en fin de culture pour les oignons. Un excès d'azote va favoriser les maladies et diminuer la durée de conservation des bulbes.

Sources