Fraisier

Fraisier

Avec un fruit qui fait l'unanimité et une culture facile, le fraisier trouve rapidement sa place dans tous les potagers.

Très (trop) facile à multiplier, il se reproduit en émettant de nouveaux plants via des stolons. Seul les mauvaises herbes sont un problème. Elles l'envahissent facilement et sont à surveiller.

  • Nom scient. : Fragaria sp.
  • Cycle de vie : vivace
  • Famille : Rosacées
  • Type : feuille

  • Du semis à la récolte : -
  • Fertilisation : +3kg/m2
  • Exposition : soleil

  • Rendement : -
  • Entre les plants : 40cm
  • Entre les lignes : 40cm

Planter

J F M A M J J A S O N D

Récolter

J F M A M J J A S O N D

Variétés

Les fraises des jardins que l'on connaît tous sont en fait un croisement entre deux variétés de fraises sauvages. Fragaria virginiana qui provient d'Amérique du Nord et Fragaria chiloensis du Chili. C'est aux alentours de 1750 en Bretagne que le fraisier des jardins que nous connaissons fut obtenu.

Avant cela, en Europe on consommait des variétés aux fruits plus petits comme les fraises des bois (Fragaria vesca) ou les fraises musquées (Fragaria moschata).

Les fraises des bois sont souvent vendues sous le nom de variétés des "4 saisons".

Remontantes et non-remontantes

Les variétés de fraisiers des jardins sont divisées en deux catégories :

  • Non-remontantes : des variétés qui produisent des fraises au printemps (Mai/Juin), sur une courte période et en quantité. Très utile pour faire des confitures par exemple.
  • Remontantes : la production est plus étalée et la récolte est possible du printemps jusqu'aux premières gelées. Après la première récolte au printemps, la production s'arrête environ un mois puis reprends doucement. Parfait pour des fruits à cueillir au fur et à mesure et à manger frais.

Périodes de culture

La plantation des fraisiers s'effectue idéalement au printemps en Mars/Avril ou en automne en Septembre/Octobre.

Si ils sont plantés au printemps les fraisiers remontants donneront une petite récolte la première année. Ceux non-remontants commenceront à produire vraiment seulement la deuxième année de culture.

Pour une famille de 4 personnes, il faut au moins une cinquantaine de plants de fraisiers. Vous pourrez en manger presque toute la saison et  faire quelques pots de confitures.

Emplacement

fraisiersLes fraisiers aiment les sols acides ou neutres, riches en humus (comme dans les sous-bois). Si votre terre est calcaire il existe des variétés qui y sont plus adaptées.

Les variétés classiques se plantent en plein-soleil. Les fraises des bois  peuvent être plantées à mi-ombre.

Il faut également les planter dans un sol bien drainé. Les fraisiers ne supportent pas les excès d'eau. Dans une terre lourde et humide, il est utile de les planter sur des planches surélevées. L'eau s'écoulera plus rapidement et le sol séchera plus vite.

En terre calcaire les fraisiers souffrent souvent de chlorose. Les feuilles jaunissent mais les nervures restent vertes.

Fertilisation

Pour une bonne production les fraisiers ont besoin d'être fertilisés. Surtout qu'il reste à la même place plusieurs années.

Avant la plantation puis chaque printemps apportez une bonne dose de fumier ou de compost en surface, au pied des plants.

Planter des fraisiers

plantationPour démarrer une plantation de fraisiers il faut acheter des plants ou se les procurer chez un autre jardinier.

  1. Préparez des trous pour chaque plants espacés de 40cm en tout sens.
  2. Plantez vos fraisiers. Le collet (de là où partent les feuilles) doit effleurer le sol. Il ne doit pas être enterré.
  3. Arrosez généreusement.
  4. Vous pouvez supprimer les fleurs la première année pour favoriser l'enracinement (mais vous n'aurez pas de fraises).

Plantation sur planches surélevées

planches surelevéesLes professionnels cultivent souvent les fraises sur des planches surélevées de 60 à 80cm de larges. 2 rangs de fraisiers sont plantés en quinconces sur chaque planches.

Les fraises et les stolons sont ainsi plus facilement accessibles et plus rapides à récolter et à supprimer.

Entre chaque planches vous pouvez semer du trèfle blanc. Il fera office d'engrais vert permanent en couvrant le sol et en l'enrichissant en azote.

Multiplication

Paillage

Les fraisiers sont sensibles aux mauvaises herbes et se voient rapidement envahir si rien n'est fait. Si vous voulez éviter de passer votre temps à désherber, utilisez un paillage.

La solution la plus simple mais la plus moche (et pas vraiment bio-bio) est d'utiliser un film plastique noir pour pailler les fraisiers. Il ne nécessite pas d'entretien et réchauffe plus rapidement la terre au printemps.

Mais vous pouvez aussi utiliser des matières organiques qui nécessiteront un poil plus de travail, mais 100% renouvelable et qui enrichiront la terre en se décomposant.

Paillez généreusement sur plusieurs centimètres en utilisant tout ce que vous trouvez : paille, restes de culture, compost, pelouse, feuilles mortes etc. Cependant, vous pouvez l'enlever au printemps pour que la terre se réchauffe plus rapidement. Vous le remettrez en début de floraison.

Les fraisiers supportent les paillages à base d'aiguilles de pins ou de feuilles de thuya. Des matières faciles à trouver dont on ne sait pas souvent quoi faire. Par contre il faut éviter de les enfouir et ne pas hésiter à apporter d'autres matières organiques.

Entretien

Printemps

Pour que la terre se réchauffe plus rapidement, enlevez le paillage au début de printemps. Vous le replacerez lorsque la floraison commencera.

Profitez-en pour épandre en surface du fumier ou du compost bien décomposé sur toute la plantation. Allez-y généreusement, les fraisiers aiment un sol fertile.

Faites attention aux limaces et avant que les premiers fruits ne commencent à mûrir, couvrez la plantation d'un filet ou placez des effaroucheurs. Autrement les merles risquent d'y aller de bon coeur.

Si des fruits sont atteints de moisissures supprimez-les rapidement pour ne pas que les autres soient touchés.

Été

Si vous avez du courage, coupez tous les stolons inutiles pour favoriser la production et le développement de vos plants. Complétez le paillage si nécessaire.

Automne

En début d'automne c'est le grand nettoyage. Désherbez, supprimez tous les stolons et les plants en surnombre. Enlevez les feuilles sèchent ou malades (rouges/violettes) pour éviter de contaminer votre plantation.

Les plus pressés peuvent couper toutes les feuilles à ras. La planche sera plus facile à nettoyer et les fraisiers repartiront sans problèmes au printemps.

Il est conseillé de renouveler ses plants de fraisiers tous les 3 ans et de les changer de place. Certaines variétés ont tendances à dégénérer avec le temps et des maladies peuvent s'installer.

Récolte

Les fraises se cueillent bien mures. Une fraise encore à moitié blanche ne va pas mûrir plus après la cueillette.

Plus elles sont au soleil, plus elles seront gorgées de sucres. N'attendez pas trop pour éviter la pourriture.

Sources