Ajouter un commentaire

En réponse à Claude :

Bien évidemment, la lune n'y est pour rien (sauf pour la pousse des cheveux, demandez aux chauves autour de vous) mais pour le prouver, macache ! Et même impossible, car pour le tester il faut attendre la lune suivante ; or à ce moment-là les conditions climatiques auront, bien sûr, changé, ce qui invalidera de fait le test.