Ajouter un commentaire

En réponse à Marc :

Bonjour, Il y a 5 ans nous avons acheté dans le sud de l'Espagne un maison sur un terrain de 1,2 hectares planté majoritairement d'oliviers. Avant les adventices sèches étaient arrachées en début d'été avec un système de pneus couchés tirés par un tracteur et le sol était laissé complètement nu, avec tous les problèmes qui en découlent (sol argileux lessivé et érodé, très pauvre en humus, desséché en été et collant en hiver avec les pluies). L'enrichissement de la terre était fait avec des produits chimiques. Depuis 5 ans nous n'avons plus utilisés aucuns engrais et nous laissons pousser les adventices à 50cm à un mètre durant l'hiver (seul moment ou il pleut). Nous les fauchons avec un petit tracteur/débrousailleur au printemps et les laissons sur place pour pailler le sol. Cela est positif mais d'après les informations que j'ai reçue les rendements en olives étaient évidemment bien meilleurs avant (le double). Cet automne/hiver/printemps (en été rien ne pousse), je voudrais semer des engrais verts, peut-être sur la moitié du terrain pour commencer. Mon voisin, agriculteur de père en fils, qui nous aide pour tailler les arbres et récolter les olives ne connait que les engrais classiques, il ne connait pas les engrais vert. Il ne peut donc pas me conseiller. Comment effectuer ce semis ? Sur un hectare je pourrais le faire à la main mais je ne me vois pas du tout passer un rateau pour enfouir les graines. Est-il nécessaire d'enfouir le graines ? Si c'est vraiment indispensable, quel type d'outils tracté par une machine doit-on utiliser ? Mon voisin pourrait probablement m'aider avec son tracteur. Qu'elle quantité faut-il semer ? Merci d'avance.