Ajouter un commentaire

En réponse à Randal :

Bonjour, moi cette année ça a été l'effet inverse : sous la serre mildiou, dehors rien. Mais ceux à l'extérieur ont été cultivés à un endroit qui n'avais jamais eu de tomates, d'où l'importance de la rotation des cultures. J'ai réussi à en sauver 2/3 sous la serre avec une taille sévère et du bicarbonate également. Au moins jusqu'à ce que les fruits murissent. Mais bof bof cette année, pluie et froid ça n'aide pas.