Sarrasin comme engrais vert

Sarrasin comme engrais vert

Le sarrasin à l'avantage de pousser plus rapidement que la plupart des autres engrais verts. Par contre il ne supporte pas le gel, sa culture commence donc plus tardivement.

Avantages

  • Développement très rapide qui étouffe les mauvaises herbes.
  • Produit des substances qui inhibe la germination et la croissance de certaines autres plantes.
  • Résiste bien à la sécheresse.
  • Pousse très bien dans les terres peu fertiles et pauvres en humus.
  • Se décompose rapidement.
  • A tendance à extraire le phosphore du sol.
  • Fleurs mellifères.

Inconvénients

  • Production faible de biomasse.
  • Préfère un sol acide.
  • Peut monter en graines trop rapidement et se ressemer.
  • Détruit au moindre gel.

Utilisation

Semis d'Avril à Août. Dose de semis : 5g/m2.

Comme il ne supporte pas le gel, le sarrasin ne peut pas être semé trop tôt au printemps. On l'utilise donc le plus souvent après les cultures précoces du printemps (Juin/Juillet), ou en Août après les premières récoltes d'été.

Il pousse très rapidement et doit être fauché 6 à 8 semaines après le semis. N'attendez pas car les graines se ressèment très facilement.

Le sarrasin ne peut pas servir de couverture du sol en hiver car il va être détruit par le premier gel. Comme il offre une faible biomasse, la couverture sera légère et laissera les herbes indésirables se développer. Il est préférable de le faucher durant le mois d'Octobre au maximum et de faire suivre une culture d'hiver ou un autre engrais vert (seigle, avoine).

Comme il est résistant à la chaleur et à la sécheresse, il peut faire office d'engrais vert sous serre au coeur de l'été.

En savoir plus

Sources