Purin d'ortie

Mise à jour le 58 commentaires
Purin d'ortie

Le purin d'ortie est sans doute le fertilisant organique le plus utilisé par les jardiniers amateurs. Il stimule la croissance des plantes et la vie du sol.

Mais attention à ne pas avoir la main trop lourde.

Propriétés

Le purin d'ortie est surtout utilisé pour fertiliser et stimuler la vie du sol. Il apporte de l'azote, mais il est aussi riche en minéraux (fer, potassium, magnesium ...) et en oligo-éléments.

Son utilisation va permettre de stimuler la croissance et améliorer la fonction chlorophyllienne des plantes . L'azote leur est surtout nécessaire durant la phase de croissance : il va favoriser le développement des tiges et des feuilles.

Il va également favoriser l'activité microbienne dans le sol en apportant diverses bactéries, enzymes et micro-organismes. Cette faune va ensuite accélérer et faciliter la mise à disposition des éléments nutritifs du sol aux plantes.

En pulvérisation sur le feuillage il va stimuler les défenses des plantes et les aider à se préparer aux futurs agressions de ravageurs et de maladies.

Utilisé pur en arrosage il peut faire office de désherbant. Par contre vous risquez de saturer le sol en azote.

Préparation

Il faut récolter l'ortie avant sa floraison et utiliser la plante entière (racines comprises). Pour le faire fermenter, on mélange 1kg d'ortie avec 10 litres d'eau.

Utilisation

En arrosage

Avant d'arroser vos légumes, diluez à 10% (1 litre de purin avec 9 litres d'eau). On l'utilise généralement au printemps, lors de la phase de croissance.

Attention à ne pas avoir la main lourde, un excès d'azote peut brûler vos légumes. La qualité des fruits peut aussi en patir et ils se conserveront moins bien.  L'odeur du purin peut également attirer certains ravageurs.

En pulvérisation foliaire

Vous pouvez aussi pulvériser du purin sur les feuilles des plantes qui absorbera les éléments par le feuillage.

Il faut ici diluer à 5% (1 litre de purin dans au moins 19 litres d'eau). Ensuite pulvérisez le mélange sur les feuilles et les tiges. Arrêtez quand de grosses gouttes se forment sur les feuilles.

En trempage

Avant de repiquer vos légumes, vous pouvez les faire tremper dans du purin d'ortie dilué à 20% (1 litre de purin, 4 litres d'eau). En complément ou non d'un pralinage, faites tremper pendant 30 minutes les racines des choux, salades, poireaux ... Cela fonctionne aussi avec les arbres et les arbustes.

Pour une meilleur germination faites tremper les graines 30 minutes dans de l'extrait pur.

Accélérateur de compost

Le purin d'ortie est aussi utilisé pour activer et accélérer la décomposition des déchets du compost. Versez les reste de filtration du purin sur votre tas de déchets.

Pour les légumes feuilles

Les légumes qui seront les plus friands de ces apports d'azote sont ceux dont on consomme les feuilles : laitues, poireaux, épinards ...

Par contre les légumes dont on consomme les racines le supportent mal. Ils seront plus sensibles aux maladies et des risques de pourriture peuvent apparaître.

Ceux qui produisent des fruits (tomates, poivrons etc.) seront fertilisés avec précautions. Ces apports d'azote renforceront le feuillage au détriment des fruits. Si votre terre à déjà été bien enrichie en fumier ou en compost ce n'est pas forcément nécessaire.

D'une manière générale, un excès d'azote va dénaturer le goût de fruits et leur conservation sera plus hasardeuse.

Sources

  1. Purin d'ortie et compagnie (édition du Terran)