Multiplier les fraisiers

Multiplier les fraisiers

Très facile à multiplier par marcottage, les fraisiers le font même sans que l'on ne leur demande. Le semis est plus délicat, sauf avec les variétés sauvages.

La plupart des variétés de fraisiers se multiplient par marcottage grâce à leurs "stolons". Une tige au bout de laquelle va pousser un nouveau fraisier, clone du pied-mère.

En revanche le semis n'est pas recommandé. Les fraisiers des jardins sont souvent un croisement entre deux espèces. Si vous-en semez les graines, les plants seront très différents du pied-mère et souvent de qualité inférieure.

Par contre pour les fraisiers des bois (dites des 4 saisons), c'est possible. Généralement ce ne sont pas des hybrides.

Marcotter les fraisiers (stolons)

En cours d'été les plants de fraisiers vont émettre de nombreux stolons. Parfois plus d'une dizaine par pieds.

Pour garder les fraisiers productifs et éviter qu'ils ne dépensent trop d'énergie inutilement, il est préférable d'en supprimer une partie. Ceux qui restent serviront à produire de nouveaux plants pour remplacer les plus vieux ou agrandir la fraiseraie.

Laissez-faire

Si le sol reste accessible (sans épais paillage ni plastique) vous pouvez laissez les nouveaux plants issues des stolons s'enraciner tout seul. Vous n'aurez qu'à les repiquer à un autre endroit plus adéquat au début de l'automne.

En cours de saison n'hésitez pas à couper les nouveaux stolons qui partent également de ces nouveaux fraisiers.

Avec des pots

en potSi vous utilisez un épais paillage les nouveaux plants auront sûrement quelques difficultés à s'enraciner. Vous pouvez alors les laissez se développer dans des pots, avant de les repiquer. Cette méthode est aussi utile pour garder sa fraiseraie "propre".

Il vous suffit de placer les jeunes plants que vous désirez garder au dessus d'un pot. Et de fixer le stolon avec un morceau de bois ou une petite pierre. Une fois qu'il sera bien enraciné vous pourrez couper le stolon et le déplacer.

Semer les fraisiers

Les graines de fraisiers se sèment au printemps. En Mars et Avril sous abri, en Mai et Juin à l'extérieur. Pour germer les semences nécessitent une température supérieure à 15°.

  1. Semez les toutes petites graines à la volée, en pot ou en pépinière. Espacez-les de 2cm environ.
  2. Recouvrez-les d'une fine couche de terreau (1/2mm). Tassez puis arrosez.
  3. Tenez le substrat légèrement humide jusqu'à la levée, 1 à 4 semaines plus tard.
  4. Une fois que les plants auront 2 ou 3 feuilles, repiquez-les en pépinière en les espaçant de 10cm.
  5. Quand ils ont plus de 5 feuilles, vous pouvez les repiquer à leur emplacement définitif.

Lors des premiers mois de croissance il est préférable de supprimer les fleurs qui apparaissent. L'enracinement en sera favorisé.

Récolter les semences de fraisiers

  1. Écrasez les fruits avec une fourchette.
  2. Versez cette purée dans pot avec un peu d'eau et mélangez.
  3. Les graines vont se détacher de la pupe puis tomber au fond du pot.
  4. Videz une partie de l'eau avec les déchets flottant (en gardant les graines). Répétez l'opération autant de fois que nécessaire.
  5. Passez les graines sous l'eau du robinet avec un tamis fin pour les nettoyer.
  6. Égouttez-les et faites les sécher sur une surface lisse (pas de sopalin).

Le vrai fruit des fraisiers n'est pas la fraise, mais les pépins qu'elles portent (akènes). Ce sont eux qui contiennent les minuscules graines.

Sources