Acariens

Acariens

Plusieurs acariens très ressemblant s'attaquent à de nombreuses plantes. Le plus souvent rencontré est le tétranyque tisserand, que l'on appelle aussi acarien jaune ou araignée rouge.

Symptômes et dégâts

Ces acariens minuscules se distinguent mal à l'oeil nu, pour bien les observer il faut utiliser une loupe.

Il sont de couleurs variables et piquent les plantes pour en sucer la sève. Certains symptômes attestent de leurs présence :

  • Des petites toiles d'araignées sont présentes un peu partout sur la plante. Vous les verrez mieux en aspergeant de l'eau ou avec la rosée du matin.
  • Les feuilles se décolorent en de nombreux petits points. Elles prennent des couleurs variées allant du jaune au rouge.

C'est par temps chaud et sec que les attaques sont les plus virulentes. Dans ces conditions les acariens se reproduisent très vite et leur nombre peut affaiblir gravement les plants touchés.

Le tetranyque tisserand est très souvent appelé araignée rouge même si ce n'est pas une araignée et même si il n'est pas toujours rouge.

Il tire apparemment son nom d'un prédateur du pommier qui lui ressemble, Panonychus ulmi, qui lui est bien une araignée et de couleur rouge. (1)

Plantes attaquées

Une multitude de plantes subissent les dégâts de ces acariens. Les plantes d'intérieur sont les plus exposées à cause du climat chaud et sec qui règne généralement dans les maisons.

Au potager ce sont principalement les concombres, les haricots, les poivrons, les tomates, les fraises et les framboisiers qui sont les plus touchés.

Prévention

Humidifier

Le tétranyque prolifère dans les climats chauds et secs. Lorsque vous constatez des signes d'invasion, pulvérisez régulièrement de l'eau sur les feuilles des plantes sensibles. En augmentant l'humidité vous allez repousser les assaillants.

Par contre cette technique est à proscrire pour certains légumes comme les tomates ou les concombres. En humidifiant les feuilles vous allez favoriser d'autres maladies comme l'oïdium ou le mildiou.

Répulsifs

Pour repousser les acariens, pulvérisez de la décoction de prêle ou une infusion de tanaisie toutes les semaines. Vous pouvez aussi utiliser une macération d'ortie.

Lutte directe

Savon noir

Pulvérisez de l'eau additionnée de savon noir sur toute la plante, plusieurs jours de suite. Sans forcément éradiquer totalement l'attaque, cela devrait la rendre supportable.

Acaricides

La décoction d'ail a des propriétés acaricides. Si vous avez constatez la présence de tétranyque, pulvérisez de la décoction tous les 2 ou 3 jours.

Vous trouverez aussi en jardinière du soufre qui a les mêmes effets.

Le pyrèthre est un insecticide naturel très puissant. Il va éliminer les acariens mais aussi les autres insectes utiles ou non. A éviter dans les potagers amateurs (et ailleurs aussi).

Prédateurs naturels

Le Phytoselulus persimillis est un prédateur naturel des tétranyques tisserand. Vous pouvez en acheter dans les jardineries ou sur internet.

Sources

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Araign%C3%A9e_rouge